Auto-cueillette

AUTO-CUEILLETTE CHEZ VENT DE TERRE A TILFF

1. LE PROJET :

Vent de Terre est une société coopérative qui fait principalement du maraichage

Notre raison d’être est celle-ci : 

« Œuvrer ensemble pour nourrir, transmettre et prendre soin de la Vie. »

Nous cultivons sur petite surface de manière agroécologique tout en utilisant des techniques de respect du vivant. Grâce à ces techniques, nous parvenons déjà après 6 années à rémunérer 5,2 ETP sur une « petite » surface. C’est aussi cela notre but, montrer qu’il est possible de vivre de ce métier magnifique.

Comme la fleur de la permaculture, nos activités se complètent bien et nous permettent une certaine résilience afin par exemple de ne pas être trop dépendant du facteur météo.

Outre l’activité de maraîchage, nous développons une activité de fabrication de pain artisanal au four à bois, nous transformons les fruits en jus grâce à l’achat d’une presse à fruit, nous avons planté plus de 300 fruitiers sur nos 2 sites, nous proposons des formations pédagogiques et des activités pour enfants. Toute cette diversité d’activités nous permet de consolider notre projet.

Notre vision à long terme est de viser une forme de résilience au niveau des activités où tout se complète, tout s’entraide de façon à ne pas être dépendant d’une seule activité.

UNE fonction, plusieurs éléments

UN élément, plusieurs fonctions

 

Le tout dans le Respect du Vivant.

Nous commercialisons notre production via différents canaux, avec la volonté de privilégier au maximum la vente directe au consommateur final, dans un ancrage local. Nous proposons déjà des formules de paniers avec abonnements et possibilité d’adapter le contenu chaque semaine,  la vente directe sur le terrain dans notre magasin de Mehagne et en 2022, nous souhaitons développer un troisième canal :  l’auto-cueillette sur notre terrain de Tilff, sur l’ensemble du site.

Ce système est inspiré par ce qui se fait déjà à l'étranger où “l'agriculture soutenue par la communauté” ou Community Supported Agriculture (CSA) connaît une belle croissance. Il s'agit d'un projet où l'agriculteur et les consom'acteurs/membres/récolteurs/mangeurs s'unissent et partagent les risques de la qualité et de la quantité des récoltes. 

Grâce à l'avance d'une cotisation annuelle fixe, les récoltes abondantes ainsi que les risques de pertes sont assumés par les deux parties. L'agriculteur cherche à procurer les meilleures récoltes possible et les membres s'assurent que sa rémunération soit équitable, il y a donc une responsabilité mutuelle. 

Cela permet également à des jeunes ou moins jeunes de se lancer en agriculture dans de meilleures conditions et aux enfants/adultes de renouer un contact direct avec la nature, leur alimentation et le producteur. 

Ce système d'agriculture soutenue par la communauté (ASC), est basé sur la confiance. Les porteurs du projet procurent aux familles, des légumes, fruits, ou d'autres produits alimentaires de qualité et celles-ci aident à la pérennisation du projet en lui fournissant une rémunération stable dès le début de l'année par la souscription d'abonnements. Par le fait que les familles prennent en charge une partie du travail du maraîcher (cueillette, nettoyage et vente), la formule est donc financièrement avantageuse, et tout le monde s'y trouve gagnant ! Mais encore...L'échange, la transmission et le lien social sont aussi une partie essentielle du projet : fêtes sur le terrain, rencontres au moment de la cueillette, accueil d'école et de stagiaire... 

Par ce système, l'agriculture reprend enfin sa dimension conviviale et tisse ce lien, au combien important, entre le producteur et les consom' acteurs ! 

En résumé, ce système basé sur l’ASC/CSA en auto-cueillette est bénéfique : 

  • –  Pour les membres (fraîcheur, contact, garantie de qualité sans produit chimique, prix ..) 
  • –  Pour l'agriculteur (gain de temps, partage du travail, revenu garanti en début d'année...), 
  • –  Pour la nature (bio-diversité, pas de suremballage, les déchets verts sont laissés sur le champ, moins de déplacements et de transports...). 

Une cinquantaine de projets ASC / CSA existent déjà en Région flamande depuis une dizaine d'années et il y en a également à Bruxelles. 

Plusieurs projets de ce type ont également vu le jour en Wallonie, dont le Champ des Possibles à Jupille, La Chouette Cueillette à Plaineveaux, Les Pousses Poussent à Vottem, et la Grange Cocotte à Buzet en province de Namur et plus récemment encore Les Potes aux Champs à Magnée.

 

2. LOCALISATION 

Les jardins qui seront dédiés à l’auto-cueillette se situent rue d’Angleur 92 à 4130 Tilff, sur le site de l’ancienne Pépinière Gallez et partagé avec Ecotopia depuis maintenant presque 6 ans.  Le terrain est très facilement accessible via le Ravel, mais également en bus avec un arrêt de la ligne 377 juste devant.

 

3. FONCTIONNEMENT 

Environ 2700 m2 seront mis en culture à l'extérieur et 600 m2 sous serres. 

Les membres viennent récolter leurs légumes directement sur le champ quand ils le souhaitent, le terrain est accessible selon des horaires très larges, excepté le dimanche sauf exception.
Il y aura régulièrement un responsable sur place, et l'on peut vous donner des conseils pour la récolte. Nous sommes également disponibles via GSM si vous avez la moindre question. Une « formation » ou « écolage » sur le terrain est prévue et aussi envisageable sur demande. 

Les noms de nouveaux légumes à récolter sont envoyés par mail aux membres, il y a également un tableau sur le champ reprenant les légumes à récolter, la quantité, la fréquence (pour la plupart des légumes hebdomadaires), l'emplacement, les remarques éventuelles... 

Un mail sera envoyé chaque semaine aux membres pour donner la liste des récoltes et donner des informations pratiques de cueillette ou de cuisine...

Un système de drapeau avec nom du légume permet de repérer ce qui est récoltable : 

1. Drapeaux jaunes =
Récoltes autorisées sur les planches selon les quantités reprises sur le tableau. 

2. Drapeaux rouges =
Les membres peuvent récolter sur la planche autant qu'ils le souhaitent pour consommation ou conservation. 

Attention, le drapeau rouge ne signifie pas que le membre a le droit de récolter toute la planche ou tous les légumes, ce système se veut construit sur le partage et la confiance, et il faut toujours dans ce cas penser que d'autres membres ont droit à leur part d'abondance. 

La présence du drapeau rouge peut signifier : 

  • -  que la culture arrive en fin de vie et qu'il ne faut pas traîner à récolter 
  • -  qu'il y a abondance 
  • -  que les plants montent en fleurs et que le goût pourra être différent 
  • -  que l'on doit implanter une autre culture et vider la planche le plus rapidement possible. 

3. Drapeaux bleus = 

Les membres peuvent récolter 1 x le(s) légume(s) sur la saison / abonnement selon les quantités reprises sur le tableau, C'est le cas notamment pour la plupart des choux que nous ne pouvons pas produire en grande quantité, et des courges qui sont récoltées lors de journées collectives et partagées selon le nombre d'abonnés, ou encore des légumes qui seraient en début de croissance pas encore disponible en quantité suffisante pour une récolte hebdomadaire. 

Les membres ont à leur disposition aux abords du champ tous les outils nécessaires à la récolte des légumes (fourches-bêches, couteaux, sécateurs...). Dans la boîte à couteaux se trouve une fiche plastifiée avec les instructions de récoltes ainsi qu'une fiche explicative pour les « remplaçants » (si vous désirez par exemple que quelqu'un profite de votre abonnement quand vous êtes en vacances par exemple). 

Les membres doivent se munir du matériel nécessaire pour le conditionnement de leurs récoltes (panier, sac...). 

 

4. QUELLES QUANTITÉS RÉCOLTER ? 

Les quantités seront toutes généralement reprises sur le tableau principal au champ. Il s’agit d’une estimation pour consommation fraîche et personnelle ; 

Il est prévu 160 membres qui auront le droit de récolter. A chacun d'avoir en tête qu’il n’est pas seul dans ce projet. Exemple : s'il y a 10 m de roquette, il va de soi que même si vous avez envie et arrivez à engloutir 1 m de roquette pour votre consommation fraîche et personnelle, cela ne sera pas possible. 

Même si aucune quantité n'est indiquée, soyez raisonnable (exemple du drapeau rouge).
Une fois que la saison sera bien lancée, l’abondance sera au rendez-vous et tout le monde devrait pouvoir en profiter. Pour rappel : le début et la fin de saison sont plus difficiles pour les cultures et les maraîchers. Il faudra s’adapter aux saisons. Nous proposerons des abonnements complémentaires pour les légumes de bases que nous ne cultivons pas : les pommes de terre et les « gros » oignons, avec également des carrottes.  Ces légumes seront produits pas des maraîchers qui partagent notre philosophie et vous avez la garantie qu’ils sont au minimum Bio, avec même souvent des principes de cultures encore plus stricts. Nous nous basons sur une quantité de 35kg sur l’année de ces légumes, à répartir selon votre choix au niveau des proportions. Il y aura également la possibilité de vous fournir 30 kg de fruits, principalement pommes et poires locales, sur une période de 30 semaines.

Vous pourrez également profiter de récoltes de petits fruits présents sur le site, toujours dans des quantités définies de manière hebdomadaires : groseilles, cassis, groseilles à maquereaux… mais aussi de certains fruits sur le site mais encore en quantités limitées (pommes, cerises, poires, prunes, ...)

L'équité parfaite n'existe pas mais chacun y trouvera son compte et l'équilibre sera atteint grâce au respect du principe de partage de l’abondance que la nature voudra bien nous donner. 

Pour récolter vos légumes le plus frais possible, vous pouvez aussi venir récolter plusieurs fois par semaine si vous ne pouvez pas prendre tout le « panier hebdomadaire » le même jour, pour autant bien entendu de ne pas prendre à nouveau ce que vous avez pris les jours précédents sur la même semaine. 

 

5. LÉGUMES CULTIVES 

Vu la diversité proposée, nous ferons de notre mieux pour réussir un maximum de cultures mais chaque saison est différente et certains légumes ne fonctionnent pas toutes les années selon les aléas climatiques, les ravageurs ou maladies... 

Concernant les quantités, nous nous référons à celles du Champ des Possibles à Jupille et notre propre expérience de l’an dernier, qui seront adaptées au nombre de membres récolteurs. 

Voici ci-dessous un aperçu des légumes que nous allons cultiver : 

Sous tunnel : tomates, aubergines, concombres, cornichons, poivrons, piments et différentes verdures en hiver. 

Légumes feuilles : salades diverses, épinards, céleri vert/blanc, céleri rave, bettes, claytone de cuba ou pourpier d'hiver, pourpier d'été, mizuna, moutarde rouge, mâche, scarole, chicorée frisée, chicorée radicchio, arroche,  Choux : rouge, blanc, rave, de Bruxelles, frisé, de Toscane, Savoie, brocoli, chou-fleur. 

Légumes racines : carottes, panais, persil tubéreux, betteraves rouges, navets blancs/dorés, radis (rouges, noir, d'hiver, blanc), scorsonère, rutabaga.

Légumineuses : haricots nains/rames, pois nains/rames, fève des marais. 

Légumes fruits : courgettes vertes, jaunes, rondes de Nice et courges diverses telles que potimarron, spaghetti, butternut, bush delicata et ... poivrons, et aubergines d’extérieur.

Autres légumes /divers :  Topinambour, fenouil, poireaux d’automne et d'hiver, oignons blancs, ail, oignons rouges, en frais.
Plantes aromatiques (persil frisé/plat, coriandre, cerfeuil, thym, romarin, livèche, sauges, pimprenelle, menthes...)
Plantes médicinales (camomille, hysope, mauve, lavande, thym, sauge, fenouil sauvage, ...)
Fleurs comestibles (mauve, tournesol, cosmos, chrysanthème comestible, bourrache...)
Maïs sucré
... 

 

6. CERTIFICATION 

Nous ne sommes pas certifiés mais nous travaillons selon les principes de l'agroécologie : 

  • –  pas de pesticides, ni d'engrais chimiques ; 
  • –  fertilisation via fumier, compost ou tout autre type de matière organique admissible ; 
  • –  rotations annuelles des cultures ; 
  • –  utilisation très minime des produits de luttes autorisés en "bio" (nous ne comptons pas utiliser de 

produits phyto bio sauf en cas de ravageurs ou maladies incontrôlés) ; L’an dernier, nous avions réussi à ne rien utiliser du tout par exemple, le milieu étant de plus en plus en équilibre grâce à un travail de déjà près de 6 ans.

  • –  utilisation de filets et voiles de protection pour les cultures ; 
  • –  respect de la vie du sol par un travail mécanique le plus léger possible sur les planches de cultures ; 
  • –  paillage avec, paille, foin, ensilage, chanvre, miscanthus, broyat de bois au niveau des chemins de circulation 

et/ou des planches de culture ; –... 

 

7. RÉUNIONS/PARTICIPATIONS

Une réunion annuelle est prévue entre les membres et les porteurs de projet. Elle permet de présenter le bilan de l'année (qualité légumes, finances,...) et les membres peuvent émettre leur avis (qualité/quantité légumes, finances, demandes de nouveaux légumes,…)

Une ou deux rencontres festives par an entre membres sont également organisées au champ sous forme d'auberge espagnole.

Des jours de participation/aide au champ pour certaines tâches seront proposés durant l'année (récoltes collectives des courges, épandage fumier, etc..). Il n'y a aucune obligation pour le membre d'y participer mais toute aide sera toujours la bienvenue.

 

8. CONFIANCE 

La confiance mutuelle est essentielle pour que ce système fonctionne ! 

Nous nous doutons que cela peut paraître étonnant dans un monde où la méfiance est de plus en plus de mise mais, les systèmes en ASC / CSA montrent que si des citoyens se regroupent, ils sont capables de mettre en place d'autres circuits économiques, d'autres alternatives. 

Cela fonctionne ailleurs ! Il n'y a donc aucune raison que cela ne fonctionne pas à Tilff ! 

 

9. COÛT 

L’abonnement annuel est de 365 EUR TVAC (minimum) par personne/abonnement, soit 1€/jour. Un abonnement commence le 1eravril et se termine le 31 mars de l’année suivante, pour se caler sur la saisonnalité de notre activité. 

Nous laissons aussi la possibilité d’aller au-delà de la limite du prix min de l’abonnement annuel si vous le souhaitez. 

Nous laissons également la possibilité de payer l'abonnement en plusieurs fois sur l'année pour celui qui le souhaiterait. 

A contrario de ce qu'exige les collègues flamands, il n'y a aucune obligation de prendre des abonnements pour toute la famille, vous pouvez prendre par exemple un abonnement pour 2 personnes pour une famille de 4 avec des enfants en bas âge, les quantités à récolter au champ seront simplement moindres. A vous de déterminer quel est votre besoin et consommation en légumes. Les quantités prévues le sont pour des personnes qui consomment quotidiennement des légumes. A titre d’exemple, les quantités moyennes seront supérieures à celles actuellement proposées dans notre formule de paniers hebdomadaire «de base ». Nous sommes disponibles pour vous aider à déterminer le nombre d’abonnements à prendre par rapport à vos besoins.

Si vous souhaitez vous engager dès maintenant, une charte vous sera transmise, il vous suffira de la retourner complétée. Nous vous transmettrons le numéro de compte où verser le montant de l’abonnement en reprenant en communication libre votre nom et le nombre  d’abonnements souscrits 

PARKING 

Il est interdit de rentrer sur le site en voiture… mais vous pouvez vous garer très facilement à rue à 10 mètres du champ… 

Et n'hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements complémentaires ou questions, ou à passer sur le site les lundi, mercredi ou vendredi en fin de journée (les autres moments nous ne sommes pas facilement disponibles). Merci de privilégier le contact sur place ou le mail si possible… dans lequel vous laissez vos coordonnées et on vous rappelle.


Adresse : rue d’Angleur 92 à 4130 Tilff
Téléphone : 0470/58 16 02
mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

EN RÉSUMÉ

Quoi ? Auto-cueillette chez Vent de Terre à Tilff, rue d’Angleur 92.

Qui ? 160 places disponibles, premier arrivé, premier inscrit...

Quand ? Abonnement annuel du 1er avril 2022 au 31 mars 2022

Combien ? 365€/abonnement pour tous les légumes + petits fruits. Formules complémentaires disponibles pour 35 kilos de pommes de terre, oignons et carottes par an et par personne, de même que pour 30 kilos de pommes/poires.

Comment ? Récoltes sur place suivant affichage et avec matériel disponible, tous les jours quand il fait clair en évitant le dimanche si possible.

Réunion de lancement sur place, avec les inscrits, le samedi 5 mars à 10h pour explications concrètes et visite du site, de même que le mercredi 23 mars à 19h et le samedi 26 mars à 15h.

Si il ne vous est pas possible de venir à une de ces réunions, inscrivez-vous par mail, et nous vous verrons au champ un autre jour, en fonction des possibilités.

FORMULAIRE D' INSCRIPTION /CHARTE