L'équipe

 

  • Muriel

Muriel

Institutrice primaire de formation, Muriel Vandermeulen est maman de deux enfants et l’épouse de Vincent Swinnen.

Après avoir travaillé cinq ans dans l’enseignement primaire, Muriel se forme comme accueillante autonome et crée un lieu aménagé avec des matériaux sains ainsi qu’un espace extérieur agrémenté d’un potager afin d’accueillir des enfants de 0 à 3 ans tout en respectant leur rythme, leur curiosité et leurs besoins.

Six ans plus tard, elle décide avec son mari et son fils de six ans de déménager vers l’Ardèche afin de travailler dans une école à pédagogies alternatives, « La Ferme des Enfants », créée par Sophie Rabhi. Là, elle vit une expérience humaine très riche et se forme à la pédagogie Montessori.

De plus, la petite famille s’est agrandie et ils ont vécu tous les quatre dans l’éco hameau « Le Hameau des Buis ». Cette expérience les a éveillé à d’autres possibles de vie tels que la gouvernance partagée, la communication non violente, le partage des ressources et la vie intergénérationnelle.

Enrichis de tout ce vécu, ils reviennent en Belgique afin de « faire leur part » là où sont leurs racines.

A leur retour, Muriel a rejoint la création de l’école des « Deux Chênes » où toutes ces valeurs sont portées et elle y travaille comme institutrice primaire. Dans cette école, le respect de soi, des autres et de la nature est omniprésent. L’enfant est respecté dans sa globalité et passe de nombreux moments en contact avec la nature.

Pour Muriel, la nature est en lien direct avec l’humain et celui-ci a besoin de rester connecté à elle.

Elle souhaite transmettre cela aux enfants, adultes de demain afin qu’ils prennent soin de notre terre.

  

  • Elsa

Elsa

 

Depuis sa troisième secondaire, Elsa a suivi des études d’art. Elle touche au graphisme, au métier de régisseur sans vraiment trouver sa voie.

En 2017, à l’école d’horticulture de Liège, elle découvre le maraîchage et cela lui plait d’autant que la nature l’a toujours passionnée…
 
Dès son diplôme en poche, elle rejoindra Vent de Terre pour faire du maraîchage sa profession.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Christian

Christian

Né en RDC, Christian Deltour, y a vécu jusqu'à l'âge de 12 ans.  Il est marié à Anne Dighaye et est l'heureux papa de trois adolescents.

Licencié en Administration des Affaires, il passe une vingtaine d’années dans la finance. Ensuite, premier virage à 90° avec un retour en Belgique en 2015 pour lancer et gérer la filiale de Lampiris qui distribuait du bois de chauffage et du pellet (énergie 100% locale et durable).

Fin 2016, il décide d’être indépendant, d’avoir les mains libres et de travailler pour un projet qui a du sens et qui est en phase avec ses valeurs. Suite à la vision du film "Demain", il décide de se donner un an pour explorer dans la région les projets positifs et engagés, en lien avec une production de nourriture saine et en cohérence avec certaines valeurs chères à Pierre Rabhi, de sobriété heureuse, en phase avec la Nature. Il suit un PDC en permaculture, dont les principes éthiques guident son action depuis lors : prendre soin des Hommes, prendre soin de la Nature, et partager équitablement.

Il arrive chez Vent de Terre début 2017, d'abord comme bénévole comme dans d'autres projets, puis après quelques mois, il décide de s’associer pour développer le projet. Des compétences complémentaires et une vision commune pour le futur, c'est donc le cadre idéal en ce qui le concerne. Ses valeurs essentielles sont l'Amour inconditionnel (de l'Homme et de la Nature), le respect, l'humilité et la bienveillance.

Il rêve d'être designer d'avenir, pour permettre à un maximum de personnes de réaliser notre rêve d'un monde juste, équitable.

 

  • Vincent

image1

Après vingt ans comme entrepreneur indépendant dans le domaine de l'automobile, de l'immobilier et du voyage, Vincent Swinnen a entamé une transition de vie suite à une rencontre qui a modifié sa conscience vers plus de simplicité, d’écoute et d’observation de notre environnement, de notre éducation, de notre relation à soi…et aux autres.

Il y a cinq ans, Vincent a choisi avec sa femme Muriel et son fils de tout quitter pour vivre cette transition tant professionnelle qu'éthique. Un retour à l’essentiel leur semblait important.

Ils ont donc décidé de « Vivre leurs rêves plutôt que de rêver leurs vies » et ils sont partis deux ans en Sud Ardèche au sein du Hameau des Buis (éco hameau regroupant une vingtaine de familles articulées autour d’une gouvernance partagée) et de la ferme des enfants (école à pédagogie active fondée par Sophie Rabhi).

Lors de cette aventure, Vincent a suivi une formation d'animateur en agroécologie chez Terre et humanisme, association de Pierre Rabhi qui l’a conduit vers de l'animation de jardins partagés pour adultes en réinsertion, de l’animation pour enfants avec bienveillance et humanisme.

Ils ont fait le choix de revenir pour leur équilibre familial avec la ferme intention de transmettre leurs connaissances via la création d’un projet nourricier et pédagogique lié à notre Terre mère.

Depuis son retour, et de nouvelles rencontres humaines, Vincent s’est associé à Gabriel et Christian dans le projet « Vent de Terre » dont les valeurs de RESPECT – AMOUR – HUMILITE envers l’humain et son environnement sont essentielles.

Vent de Terre lui permet aujourd’hui de nourrir et de transmettre aux générations futures le changement qu’il souhaite voir dans ce monde.

 

 

  • Sarah

  • Julian