Jardin pédagogique

Philosophie globale de notre lieu d’accueil

Photo Anne Sophie 2

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi

Nous voulons proposer l’accès à un lieu où l’on se respecte, où l’on respecte les autres et la nature qui nous entoure.

Nous souhaitons transmettre le respect de la terre dès le plus jeune âge.

Toute notre nourriture vient de la terre, l’humanité entière dépend de la nature.

Si la nature meurt, l’humain disparaît.

Nous pensons que chaque habitant de notre planète se doit de prendre conscience de cela.

Nous sommes convaincus que les enfants ont un besoin immense de connexion à la nature.

De nombreuses recherches scientifiques observent une multitude de bienfaits à emmener les enfants « dehors » :

  • Les sorties dans la nature renforcent leur système immunitaire, stimulent les capacités motrices, améliorent le bien-être, absorbent les évènements négatifs de la vie et réduisent le stress.
  • Les expériences dans la nature améliorent l’estime de soi, la conscience de soi et la confiance en soi.
  • Les activités pratiquées dans la nature stimulent la créativité, l’autonomie, l’autodiscipline, la concentration et les compétences langagières.
  • Etre en groupe dans la nature améliore le comportement social, stimule la capacité de coopération et de communication.
  • L’apprentissage en plein air est global, proche de la vie, motivant et riche de sens.
  • Les expériences dans la nature contribuent à un mode de vie durable.
  • Les immersions dans la nature donnent un sens à la vie, permettent de développer notre vision du monde et nos valeurs.

Les enfants ont une énergie de vie, ils ont besoin de toucher, sentir, bouger, voir, respirer la nature. Ils ont besoin de vivre la vie dans toutes ses dimensions.

Leur transmettre le respect de la terre en vivant concrètement les choses leur laissera un souvenir indélébile qui les invitera tôt ou tard à se relier à la terre et à la respecter.

Notre mission au cœur du jardin pédagogique du Carmel est la suivante :

« Permettre à chacun de vivre des expériences riches avec bienveillance, respect et liberté. »

 

« Si tes projets portent à un an, plante du riz ;

à vingt ans, plante un arbre ;

à plus d’un siècle, éduque les hommes. »

 

Tchouang-tseu, 400 av. J.-C.

 

Photo - Anne-Sophie Lenoir - www.unepetitepause.be