Ouverture du capital de la Coopérative Vent de Terre dès le 28 janvier.
Pour souscrire, cliquez ici

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Techniques de culture

L'agroécologie:

agroecologie schema

 

L'agroécologie est à la fois une discipline scientifique, un mouvement social et un ensemble de techniques agricoles.

C'est une démarche positive de réappropriation de techniques de culture dans le respect de la nature. L'idée est que les services écologiques (générés par ce type de culture) sont les bénéfices directs et indirects que tire la société de la biodiversité et du fonctionnement des écosystèmes.

Ce n'est pas une démarche unique ! L'agroécologie est l'application de l'écologie à l’étude, la conception et la gestion des agroécosystèmes durables. Elle est, par définition, une pratique interdisciplinaire qui prend en compte les aspects sociaux, environnementaux et agronomiques.

 

 

 

 

 

« Issue d’une démarche scientifique attentive aux phénomènes biologiques, l’agroécologie associe le développement agricole à la protection-régénération de l’environnement naturel. » — Pierre Rabhi.

menu projet techn4

menu projet techn1

campagnole en action 2

L'agroforesterie:

parcelles

L’agroforesterie, c’est l’association entre des cultures « classiques » (légumes ou céréales) et la plantation d’arbres.

Il peut s’agir d’arbres fruitiers, mais également d’arbres pour la production de bois d’œuvre ou de chauffage.

L’intérêt est multiple : on utilise mieux l’espace (tant aérien que souterrain) ce qui optimise les rendements, mais surtout, on ajoute beaucoup de diversité et de richesse aux 2 cultures, qui se complètent, se protègent, s’enrichissent…

Pour n’en citer que quelques-uns : l’arbre protège les légumes des trop fortes chaleurs, il enrichit le sol lorsque ses feuilles tombent, il profite de plus d’espace qu’en forêt et grandit mieux, il est protégé par la diversité des cultures à ses pieds, ils s’enrichissent mutuellement via les systèmes racinaires et les mycorhizes, ils travaillent ensemble le sol sur une plus grande profondeur, ils se complémentent pour la régulation de l’eau...

 

 

 

les courges sous les fleursLa permaculture :

La permaculture, ce n’est pas une technique de culture, mais  des principes de base. C’est copier la stratégie de la nature, c’est prendre la responsabilité de sa vie, ici et maintenant, c’est faire partie de la solution,

Permaculture vient de PERMAnent CULTURE en anglais, ou culture permanente. Mais pas culture qui vient de cultiver, mais la culture comme « ce qui est commun à un groupe d'individus ». Donc, Permaculture  = culture durable… De là découlent 3 principes éthiques de base, que nous nous efforçons de respecter à la lettre chez Vent de Terre : 1) prendre soin de la Nature 2) prendre soin de l’Homme et ) répartir équitablement les ressources et surplus de production.

 

 

 

 

technique3

 

Dans notre projet, nous faisons donc les choses de telle sorte que le sol soit respecté, mais aussi toute la biodiversité autour, que les personnes soient respectées (travailleurs, consom-acteurs, visiteurs,…) et que tout ce qui est produit soit juste et équitable.

Le prix doit nous permettre de vivre décemment, la qualité doit nourrir et maintenir en bonne santé, la disponibilité doit respecter les cycles de la nature et être locale. Et garder en mémoire que nous vivons dans un monde qui a ses limites…